Académiciens

Pierre Mazeaud

 

L'académicien

Carrière

Oeuvres

Travaux académiques

Discours et conférences

Son épée d'Académicien

 

Retour aux membres

Présentation
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

Carrière


Après des études au lycée Louis-le-Grand, puis à la Faculté de Droit de Paris, il est devenu Docteur en droit et a commencé une carrière dans la magistrature comme juge d’instance, à la Martinique, puis de grande instance, à Versailles.

De 1955 à 1968, il a été chargé de travaux dirigés à la Faculté de Droit de Paris. En 1961, le Premier ministre Michel Debré l’appela à son Cabinet comme chargé de mission. De 1962 à 1967, il a occupé les fonctions de conseiller technique auprès de notre confrère Jean Foyer, alors Garde des Sceaux, avant de travailler en 1967-68, comme chargé de mission auprès de François Missoffe, alors ministre de la Jeunesse et des sports.

Elu en 1968 député des Hauts de Seine, il a siégé à l’Assemblée nationale jusqu’en 1973, date à laquelle il fut nommé Secrétaire d’Etat chargé de la jeunesse, des sports et des loisirs, poste qu’il a occupé jusqu’en 1976.

La liste des autres fonctions importantes qu’il a assumées depuis lors est impressionnante : Conseiller d’Etat en 1976, député de la Haute-Savoie de 1988 à 1998, Président de la Commission des lois de l’Assemblée nationale pendant 7 années (1987-88 puis 1993-98), vice-Président de cette même Assemblée en 1992-92 puis en 1997-98, Conseiller régional de Rhône-Alpes et Président de la Commissin des finances de Rhône-Alpes de 1992 à 1998, juge titulaire à la Haute Cour de Justice de 1987 à 1997. Entré au Conseil constitutionnel en 1998, il en est devenu le Président en 2004, confirmant ainsi son rôle éminent au service de la République.

Depuis 2007, il est le vice-Président du Comité sur la réforme des institutions.

Sa carrière dans les hautes sphères de l’Etat s’est accompagnée d’une riche d’expérience de terrain, d’une part comme maire de la commune de Saint-Julien en Gènevois (1979-89), et d’autre part comme enseignant aux Instituts d’études politiques d’Aix-en-Porvence et de Paris.

Il convient enfin de rappeler que Pierre Mazeaud est un alpiniste hors pair, vainqueur de l’Everest en 1978, auteur de nombreuses voies nouvelles en haute montagne, expériences qu’il a relatées dans plusieurs ouvrages.

Il a présidé la Fondation Charles De Gaulle de 2006 à 2010.